Le système ESAR

ESAR : pour classer les jeuxSaviez-vous que la Ludothèque de Lévis utilise une méthodologie bien précise pour aménager ses locaux et classer ses jeux? Inventé par des universitaires et psycho-pédagogues, nous utilisons le système ESAR qui est une référence pour classifier et organiser les quelques 3000 jeux ou jouets de la Ludothèque !

Basé sur les travaux de Jean Piaget, le système ESAR a été inventé proche de chez nous ! En effet, une des principales conceptrices du système est Denise Garon, professeure au Cégep de Sainte-Foy. Elle a été appuyée par Rolande Fillion, aujourd’hui présidente du CA de la Ludothèque de Ste-Foy. Elle vient de publier un ouvrage sur le sujet : Le système ESAR : Pour analyser, classifier des jeux et aménager des espaces

Jean Piaget : qui est-ce ?

Jean_Piaget_in_Ann_ArborJean Piaget (1896-1980) était un psychologue suisse. Il se définissait plutôt comme épistémologiste génétique, car il s’intéressait avant tout au développement de la connaissance. Il a toutefois utilisé ses connaissance en psychologies pour décrypter le fonctionnement des enfants et élaborer des théories sur la façon dont ils apprennent et développent la connaissance.

Sa théorie principale concerne les stades de développement. Pour Piaget, l’enfant se construit au travers de son interaction à travers le monde, ses schémas mentaux se complexifient à mesure qu’il grandit. Piaget a découper ses apprentissages en quatre stades :

  • Le stade sensomoteur (0 à 2 ans) : l’enfant pense au travers de la perception et réaction des objets. Cette étape se termine quand l’enfant cherche les objets hors de portée physique. En effet, dans son développement ces objets sont tout d’abord hors de sa portée mentale. Quand l’enfant commence à les chercher, il est capable d’inclure dans sa pensée ce qui n’est pas à sa portée. C’est un des premiers apprentissages clés.
  • Le stade pré-opératoire (2 à 7 ans) : l’enfant commence à utiliser des images mentales, des symboles et le language. Son développement passe par l’utilisation de ces référence mais d’un point de vue égocentrique : il est incapable de comprendre que les autres peuvent voir les choses différents. Il pense que tous perçoivent le monde comme lui.
  •  Le stade opératoire concret (7 à 11 ans) : l’enfant est capable de penser en utilisant la logique et devient progressivement moins égocentrique. Il a encore besoin de manipuler les objets pour développer sa logique mais accepte les points de vue différents.
  • Le stade opératoire formel (11 à 15 ans) : l’enfant est maintenant capable de réfléchir et manipuler des concepts, il peut formuler des hypothèses et imaginer des situations qu’il n’a pas encore vécues. L’abstraction est maintenant ancrée dans son développement.

ESAR : qu’est-ce que c’est?

Il s’agit tout simplement d’un acronyme qui représente les 4 grands types de jeux :

Vous voulez en savoir plus sur ces 4 catégories? Nous vous invitons à lire chacun des articles en cliquant sur le lien !

Auteur de l’article : Ludothèque